Photographie : Rémy Lidereau pour Étonnantes

Perrine Haigneré c’est d’abord un sourire ; franc, solaire, généreux. Un sourire qui donne, un sourire qui accueille, comme un éclair de joie qui illumine, un éclat de vie qui permet tout.
Il y a encore cinq ans, Perrine travaillait dans l’industrie spatiale chez Thales à Toulouse ; un poste à responsabilités dans le contrôle de projet et la stratégie commerciale, un besoin récurrent de prouver sa légitimité dans un univers d’ingénieurs, une « course folle » au quotidien lui demandant de jongler entre un travail prenant et trois enfants en bas-âge. Mais en 2015, lorsque son mari Philippe est muté à Nantes, elle décide de ralentir le « rythme infernal » de leur vie quotidienne, de prendre du temps pour penser à elle et à ses choix, de se préparer à accueillir au mieux leur quatrième enfant qui s’annonce.
Une nouvelle naissance qui lui offre une renaissance, un être nouveau qui lui permet de naître à nouveau : à travers les yeux de sa petite fille, Perrine regarde le monde différemment, dans sa grandeur et sa petitesse, dans ses défis et ses possibles. Chaque jour, elle se met à hauteur de ses enfants et à leurs côtés, s’émerveille d’un rien, de tout.
C’est cette force propre à l’enfance, cette grandeur née dans la faiblesse qu’elle a souhaité capturer, retranscrire et partager à travers Minuscropic, son premier court-métrage.

Vous avez lu 5% de l’interview de Perrine Haigneré.
Retrouvez l’intégralité de l’interview de Perrine Haigneré dans le premier numéro de la revue Étonnantes, disponible ici.

Publié par :Solenn Cosotti

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s