Sa voix chaude et joyeuse réveille tous les jours les auditrices et auditeurs de Chérie FM Nantes. Mais avant d’intégrer l’antenne en 1994 pour y présenter les flashs infos matinaux, Cécile Roure avait déjà vécu mille vies de Clermont-Ferrand à Toulouse, d’Angers à Nantes. Un parcours atypique pour cette journaliste étonnante qui n’a eu de cesse de se réinventer jusqu’à finalement trouver…

Vous avez lu 5% du portrait de Cécile Roure.
Retrouvez l’intégralité du portrait de Cécile Roure dans le premier numéro de la revue Étonnantes, disponible ici.

Publié par :Solenn Cosotti

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s