Aude, brodeuse autodidacte

Aude, tu étais salariée en région parisienne et tu es désormais brodeuse en région nantaise. Que s’est-il passé ?
Depuis la naissance de ma fille il y a neuf ans, j’avais très envie de faire autre chose. J’ai une formation d’urbaniste et j’étais chargée d’études chez un bailleur social : j’étudiais les territoires pour savoir s’il fallait construire ou pas du logement social. Je connais donc assez bien la géographiet et la socio-démographie des régions que j’étudiais ! Mais je considérais avoir fait le tour de mon activité.

Lire plus

Mélanie Clénet

Elle a fait du tissu son langage, sa langue courante dont le vocabulaire sensoriel exprime un savoir-faire, questionne une technique ; dont les verbes se conjuguent au plus-que-parfait, forcément. Coudre, assembler, réinventer. Jusqu’à anoblir le coton, lui donner des reflets d’or, faire de la corde la matière première à des créations d’exception.

Lire plus

Delphine, illustratrice

Delphine, qu’est-ce qui t’a amenée à l’illustration et à l’art en général ? Tu as toujours voulu faire ça ?
Je ne peux pas te dire que lorsque j’étais petite je voulais être artiste, ça s’est fait au fur et à mesure. Je dessinais tout le temps, j’ai fait arts plastiques au collège et au lycée et ensuite j’ai fait les Beaux Arts.

Lire plus